Tokyo est un lieu où vous trouverez une nouvelle expérience à chaque coin de rue. La cité rassemble un furieux mélange de styles, de cultures avec une bonne touche d’insolite. Admirez la ville ou faites un bond dans le passé en prenant le temps de vous promener à pied dans les rues pavées. Plongez-vous dans la culture pop, asseyez-vous et profitez de la délicieuse cuisine nipponne ou faites les boutiques dans l’un de nombreux centres commerciaux. Il y a une multitude de choses à faire, mais si vous êtes toujours à la recherche d’activités, nous avons dressé une liste de nos 10 sorties préférées à Tokyo.

10. La Gare Centrale de Tokyo

La Gare Centrale de Tokyo
La Gare Centrale de Tokyo

Vous vous dites peut-être qu’une gare de chemin de fer est tout simplement l’endroit où vous prenez le train, mais la gare Centrale de Tokyo est tout à fait exceptionnelle et mérite que vous la visitiez lors de votre séjour à Tokyo. La gare est évidemment un lieu qui est avant tout fonctionnel, et comme toutes les gares, elle grouille de monde, mais l’édifice est beaucoup plus que cela. Le bâtiment en brique rouge de l’entrée de la gare remonte à 1914. L’édifice a récemment bénéficié d’une restauration complète et est à présent ouvert au public ; non seulement pour ses services de transport, mais également en tant que galerie d’art et pour ses délicieux restaurants.

Ce n’est pas le seul changement qu’a récemment subi la gare ; trois nouveaux gratte-ciel ont vu le jour et de nouveaux magasins ont ouvert. Au final, la gare Centrale est un complexe impressionnant qui mérite absolument que vous le visitiez si vous êtes à la recherche d’une excursion à Tokyo.

Commentaires Tripadvisor Google Maps

9. Musée du Samouraï

Musée du Samouraï á Tokyo
Musée du Samouraï á Tokyo. © Vassamon Anansukkasem / Shutterstock.com

Tokyo est un endroit très moderne, qui a à la fois du style et une architecture incroyable. Au milieu de cet environnement contemporain, c’est agréable de trouver un lieu dédié à la fascinante histoire du pays du soleil levant. La plupart des gens connaissent les samouraïs ; des guerriers japonais qui existent depuis plus de 700 ans. Le musée a ouvert en 2015, à Shinjuku, afin d’honorer la mémoire de ces guerriers. Pénétrez dans le musée et vous entrerez dans le monde des samouraïs. Vous y trouverez une impressionnante collection de costumes, de sabres, armes et de tous les autres équipements et vêtements qui sont associés avec les Guerriers Samouraï. La collection du musée est répartie sur deux étages et est non seulement destinée à faire découvrir aux visiteurs l’histoire des samouraïs, mais aussi à leur faire comprendre ce que signifiait être l’un de ces fascinants guerriers à l’époque. L’une des parties les plus amusantes de cette visite consiste à pouvoir s’habiller en costume de samouraï. L’occasion de faire une photo inoubliable !

Commentaires Tripadvisor Google Maps Site Officiel

8. Chidorigafuchi

Chidorigafuchi á Tokyo
Chidorigafuchi á Tokyo

Les cerisiers en fleur font partie de l’art japonais et constituent un spectacle que vous ne devez pas manquer lorsque vous vous rendez à Tokyo. La vision sublime du paysage couvert de délicats pétales de fleurs est certainement un des plus belles visions qu’offre la nature. Vous trouverez Chidorigafuchi et ses douves au Palais Impérial de Tokyo. Les douves ont une longue histoire, elles ont été creusées au cours de la période Edo, elles sont situées juste à côté du parc Chidorigafuchi. Le meilleur moment pour vous y rendre est évidemment au moment de la floraison des cerisiers, c’est-à-dire aux environ de la fin mars, les 260 cerisiers qui bordent le chemin seront couverts de fleurs. Le reflet des arbres dans l’eau ajoute encore à la magie du spectacle. C’est certainement un souvenir que vous n’oublierez jamais. Vous marcherez sous un immense tunnel de somptueux cerisiers en fleurs. N’hésitez pas à venir faire cette visite à la nuit tombée, car vous profiterez d’un spectacle tout à fait extraordinaire et très différent de celui que vous pouvez voir pendant la journée. Les cerisiers en fleur font partie des endroits immanquables lorsque vous séjournez dans la capitale nippone, plus d’un million de touristes se déplacent chaque année pour en profiter. Cela étant dit, Chidorigafuchi vaut le détour tout le reste de l’année également.

Excursion Commentaires Tripadvisor Google Maps

7. Tokyo Skytree

Tokyo Skytree
Tokyo Skytree

Vous ne pouvez pas manquer le Tokyo Skytree si vous visitez la capitale japonaise. C’est tout simplement la plus haute tour du monde. La tour a été achevée en 2012 et a été notamment été construite pour diffuser des signaux radio et assurer la télédiffusion. Les signaux de la tour précédente ne parvenaient plus à atteindre toute la ville en raison du nombre de gratte-ciel qui ont été construits, les structures perturbaient leur propagation. La nouvelle tour culmine à 634 mètres afin de surmonter ce problème. La construction de la tour a été associée à celle d’un grand centre commercial connu sous le nom de Tokyo Skytree Town. Ce complexe comprend un réseau de magasins ainsi qu’un grand aquarium. Si vous vous demandez ce que vous pouvez faire à Tokyo, vous devriez vous rendre à la Tokyo Sky Tree et vous diriger vers l’un des deux ponts d’observation situés à 350 mètres et 450 mètres. Depuis ces deux ponts, la vue sur Tokyo est extraordinaire. Sur le moins élevé des deux ponts, vous pouvez également acheter des souvenirs ou manger au restaurant.

Excursions Commentaires Tripadvisor
Google Maps Site Officiel

6. Odaiba

Odaiba á Tokyo
Odaiba á Tokyo

Odaiba est un quartier de Tokyo qui a vu sa popularité monter en flèche auprès des touristes. C’est une île artificielle reliée au centre de Tokyo par le Rainbow Bridge. Son emplacement en front de mer offre de superbes vues sur l’océan, et lorsque vous visitez la région, vous pouvez également vous balader sur l’eau à bord des bateaux bus. C’est une excellente façon de voir la capitale sous un angle différent et de sentir la brise vivifiante de la baie de Tokyo. De retour sur la terre ferme, vous pouvez faire du shopping dans les nombreux commerces d’Odaiba. Vous pouvez également faire une pause pour prendre un verre dans l’un des succulents restaurants du bord de mer.

Il est difficile de croire qu’Odaiba a été construite à l’origine pour servir de défense à la ville dans les années 1850, aujourd’hui l’île est bien loin de sa fonction originelle. Elle n’a réellement entamé sa deuxième vie de zone résidentielle, commerciale et de loisir qu’au cours des années 1990. C’est aujourd’hui l’un des endroits les plus fréquentés de Tokyo et une attraction touristique à ne pas manquer.

Excursions Commentaires Tripadvisor
Google Maps Site Officiel

5. Parc d’Ueno

Parc d’Ueno á Tokyo
Parc d’Ueno á Tokyo

Dans une ville si animée, il est parfois agréable de passer un peu de temps à marcher dans un parc, sans voir de voitures, au calme, loin du vacarme constant de la cité. Une promenade au parc d’Ueno fait partie des meilleures sorties à faire lorsque vous séjournez à Tokyo. C’est un vaste parc construit sur ce qui était autrefois le Temple Kaneiji. Le temple était un édifice impressionnant ; l’un des plus riches de Tokyo, mais qui a malheureusement été détruit pendant la guerre civile de Boshin. Après la destruction du temple, les fondations ont été transformées en parc. Le parc a été ouvert en 1873, et depuis les habitants de Tokyo comme les touristes l’utilisent comme un espace de loisirs.

L’étang de Shinobazu situé dans le parc abrite un Benten-dō. Un temple dédié à la déesse Benten. Ne manquez pas d’aller voir l’étang, le temple et les nombreux musées du parc, comme le Musée National de Tokyo, le Tokyo Metropolitan Art Museum et le Musée National des Sciences. Le parc abrite également le Zoo d’Ueno, très populaire auprès des familles qui visitent la région. Promenez-vous dans le parc entre fin mars et début avril et vous aurez la chance d’admirer les fleurs des plus de 1000 cerisiers qui y sont plantés.

Commentaires Tripadvisor Google Maps Site Officiel

4. Temple Senso-ji

Temple Senso-ji á Tokyo
Temple Senso-ji á Tokyo

Même si Tokyo est une métropole moderne, il ne faut pas pour autant oublier que la ville a une longue histoire. Une visite au plus vieux temple de Tokyo, le Temple Senso-ji, vous donnera une bonne idée de la richesse de l’histoire de la ville. Construit à l’origine en tant que temple de la secte Tendai (une secte bouddhiste), c’est aujourd’hui un temple indépendant depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Même si le temple est effectivement le plus vieux en nombre d’années d’existence, la structure qui existe de nos jours a été construite après que l’ancien bâtiment ait été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. L’édifice que vous verrez est donc relativement récent. Même si le temple n’est pas très ancien, c’est une attraction touristique très populaire à Tokyo et il est entouré d’une zone prévue pour accueillir les touristes avec de nombreuses boutiques et cafés traditionnels qui bordent les petites rues autour du temple. C’est l’endroit idéal pour se détendre et manger un morceau après avoir visité cette attraction historique à Tokyo.

N’oubliez pas de vous intéresser à la légende de la création du temple. C’est une magnifique histoire de pêcheurs !

Excursions Commentaires Tripadvisor Google Maps

3. Asakusa

Asakusa á Tokyo
Asakusa á Tokyo

Asakusa est le quartier de Tokyo où vous pourrez trouver le célèbre Temple Senso-ji, mais c’est également là que vous trouverez plusieurs autres temples et où de nombreux festivals sont organisés chaque année. Asakusa a une longue histoire liée au divertissement, et ce même au cours de l’ère Edo. Le quartier a conservé son intérêt pour les divertissements tout au long de la majeure partie du 20e siècle et est particulièrement connu pour ses nombreux théâtres. La zone a été partiellement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale et n’a jamais vraiment réussi à s’en remettre et à redevenir un lieu de plaisirs et de divertissements. Aujourd’hui, c’est à Asakusa que vous devez vous rendre si vous voulez voir des temples. Il y a tellement d’édifices religieux dans la zone que vous êtes quasiment certain de tomber sur une procession religieuse, quel que soit le moment où vous vous y rendez. Le Sanja Matsuri est le festival qui attire le plus de visiteurs, et se déroule au mois de mai.

Asakusa abrite aujourd’hui certains des plus anciens bâtiments de la ville datant des années 1950 et 1960. Cela peut vous paraître relativement récent, mais il ne faut pas oublier que la plupart des bâtiments antérieurs ont été détruits pendant la Seconde Guerre mondiale et ces bâtiments anciens contrastent vraiment avec les gratte-ciel qui dominent le paysage de Tokyo aujourd’hui. C’est la raison pour laquelle le quartier d’Asakusa est souvent sur la liste des endroits à visiter absolument lorsque vous passez des vacances à Tokyo.

Excursions Commentaires Tripadvisor
Google Maps Site Officiel

2. Meiji Jingu

Meiji Jingu á Tokyo
Meiji Jingu á Tokyo

Le sanctuaire Meiji ou Meiji-jingū est situé dans le quartier de Shibuya à Tokyo. Le sanctuaire Shinto est dédié à l’Empereur Meiji et à l’Empereur Shōken. La tombe de l’empereur n’est cependant pas réellement située dans le sanctuaire ; vous la trouverez à Fushimi-momoyama. La construction du sanctuaire a débuté en 1915 et faisait partie d’un grand projet qui impliquait de nombreuses organisations de tout le pays, y compris de nombreux groupes de jeunesse. Il a été achevé en 1921 ; sa structure est essentiellement constituée de cuivre et de bois de cyprès japonais, tandis que les espaces autour du sanctuaire ont été achevés en 1926. Le temple original a malheureusement été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, mais après la fin de la guerre il a été décidé de reconstruire le sanctuaire – ce qui fut fait en 1958. Aujourd’hui, Si vous vous rendez dans le sanctuaire, vous pourrez également profiter de ses environs ; il est situé au cœur d’une forêt de conifères très populaire auprès des habitants et des visiteurs qui aiment s’y promener et s’y détendre.

Excursions Commentaires Tripadvisor
Google Maps Site Officiel

1. Le Jardin Impérial de Shinjuku

Le Jardin Impérial de Shinjuku á Tokyo
Le Jardin Impérial de Shinjuku á Tokyo

Si vous cherchez des activités pour vous occuper lors de votre séjour à Tokyo, alors pourquoi ne pas visiter l’un des plus grands parcs de la région ? Le Shinjuku Gyoen est un endroit où vous pouvez flâner en vous promenant sur les chemins ou tout simplement vous asseoir et vous détendre ; c’est une oasis de tranquillité dans le brouhaha de la vie trépidante de la cité, et c’est l’un des plus beaux endroits de la ville pour admirer la floraison des cerisiers au printemps.

Le parc a été créé au cours de la période Edo, bien qu’à l’époque c’était une résidence privée. Tout comme une grande partie de la capitale japonaise, le parc a été presque totalement détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. Après sa reconstruction, il a été ouvert au public en 1949. Si vous vous promenez dans le parc aujourd’hui, vous verrez différents types de jardins, des jardins japonais paysagés très traditionnels avec des pavillons, des jardins à la française et des jardins anglais. Chacun des jardins a quelque chose de complètement différent à offrir aux visiteurs et ils sont tous incroyablement beaux dans leur genre. N’hésitez pas à vous rendre dans ces jardins pour fuir pour quelques heures le bruit de la ville et prendre une pause bienvenue dans une étonnante atmosphère de sérénité.

Excursions Commentaires Tripadvisor
Google Maps Site Officiel

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE